Biologie de la reproduction

Aspects diagnostiques et thérapeutiques

La biologie de la reproduction est une branche de la biologie médicale étudiant essentiellement la fertilité sous deux aspects :

  • DIAGNOSTIQUE avec l'examen de prélèvements de sperme chez l’homme (spermogramme, spermoculture,….) et de glaire chez la femme (test post-coïtal de Hühner) lors d’une prise en charge initiale ou d’un suivi (infertilité, suspicion d’infection,…).
     
  • THERAPEUTIQUE définissant l'assistance médicale à la procréation (AMP). La prise en charge en AMP est soumise à un avis pluridisciplinaire du gynécologue, du biologiste et d'autres spécialistes si nécessaire (urologue, endocrinologue, psychologue, etc...). La technique d'AMP est décidée en fonction des résultats des  examens biologiques et cliniques : soit l'insémination intra-utérine, qui consiste à introduire le sperme optimisé en laboratoire dans la cavité utérine de la patiente ; soit la fécondation in vitro (classique ou avec micro-injection de spermatozoïde), qui consiste à favoriser la fécondation en rapprochant spermatozoïdes et ovule puis à implanter l'embryon dans l’utérus de la patiente. En France, les laboratoires d’AMP doivent avoir un agrément officiel pour la ou les techniques d'AMP pratiquées : ces activités sont en effet très encadrées, l’ensemble de la prise en charge des couples infertiles faisant l’objet d’une description précise au sein de textes réglementaires et législatifs.
     

Les laboratoires pratiquant les différentes activités de biologie de la reproduction

Les prélèvements et analyses de biologie de la reproduction ne peuvent s’effectuer que dans certains laboratoires. Afin d’obtenir de plus amples informations sur cette spécialité et les coordonnées des laboratoires près de chez vous, vous pouvez utilisez le moteur de recherche ci-dessous.

Les laboratoires pratiquant les différentes activités de la biologie de la reproduction

Les laboratoires spécialisés Consulter en détail les différentes activités de cette spécialité