TRANSAMINASES SGPT

L ’enzyme alanine-aminotransférase (AL T) est présente dans de nombreux tissus.

On la trouve surtout dans le foie, d’où l’intérêt de mesurer son activité pour le diagnostic des maladies hépatiques. Les taux sériques d’AL T sont élevés lors d’hépatite, de cirrhose, d’ictère par obstruction, d’épithéliome du foie, de même que chez les alcooliques chroniques. L ’ AL T est légèrement élevée chez les patients souffrant d’un infarctus du myocarde sans complication.Bien que l’ AST (aspartate-aminotransférase) et l’ AL T sériques augmentent toutes les deux lorsque une maladie altère l’intégrité des cellules hépatiques, l’ AL T est plus spécifique du foie. De plus, les augmentations d’activité de l’ AL T persistent davantage que celles de l’ AST ..