PROGESTERONE

La progestérone est une hormone stéroïdienne d’un poids moléculaire d’environ 314.

5 daltons. La progestérone est synthétisée essentiellement dans le corps jaune et le placenta. Le taux de progestérone est en corrélation avec le développement et la dégradation du corps jaune. A peine détectable dans la phase folliculaire du cycle menstruel, le taux de progestérone augmente le jour qui précède l’ovulation pour voir sa synthèse s’accélérer pendant la phase lutéale. Au cours de la deuxième partie du cycle, le prégnandiol, produit principal de sa dégradation, est excrété dans l’urine. La progestérone provoque une transformation glandulaire dans la muqueuse utérine (phase de sécrétion) et prépare ainsi la nidation intrautérine éventuelle d’un œuf fécondé. Lors de la grossesse, la progestérone empêche la contraction du muscle utérin. Elle stimule, c conjointement avec les œstrogènes, le développement des seins et la capacité de sécrétiondes alvéoles mammaires. Le dosage de la progestérone est utilisé dans le bilan de fertilité pourdéterminer la période de l’ovulation et la phase lutéale. Version : 02-16.