PLAQUETTES

-Thrombopénies : *D'origine périphérique : destruction plaquettaire, hypersplénisme, atteintes virales (MNI, hépatite, varicelle, oreillons, rubéole, etc.

), atteintes immunologiques (allo-immunisation, toxo-allergie médicamenteuse, auto-immunisation), CIVD, microangiopathies, syndrome hémolytique et urémique de l'enfant, médicaments*D'origine centrale : aplasie médullaire, aplasie congénitale, hémopathie maligne, hémoglobinurie nocturne paroxystique, déficit en thrombopoïetine*D'origine constitutionnelles : syndrome de Wiscott-Aldrich, anomalie de May-Hegglin, dystrophie hémorragique de Bernard-Soulier-Thrombocytoses : Après splénectomie, cancers, maladies infectieuses, maladies inflammatoires, maladie de Hodgkin,  réticulosarcomes, hémorragies, interventions chirurgicales, syndromes myéloprolifératifsRéférences bibliographiques pour les valeurs de référence : -Étude des valeurs normales de l’hémogramme chez l’adulte : un besoin pour une meilleure interprétation et pour l’accréditation du laboratoire Ann Biol Clin 2014 ; 72 (5) : 561-81-Hémogramme en pédiatrie : variations physiologiques RFL 2009 Novembre N°416.