OESTRADIOL

Les estrogènes jouent un rôle important dans le développement des caractères sexuels  femelles.

Ils contrôlent, avec les progestatifs, tous les processus importants de la reproduction chez la femme. L’estrogène biologiquement le plus actif est le 1 7?-estradiol. Il s’agit  d’une hormone stéroïdienne d’un poids moléculaire de 272 Da. Les estrogènes sont principalement synthétisés dans l’ovaire (follicule, corps jaune), mais également en faible quantité dans les cellules interstitielles de Leydig des testicules. Lors de la grossesse, les estrogènes sont principalement synthétisés dans le placenta. Environ 98 % de l’estradiol est lié à des protéines de transport (SHBG = sex hormone binding globulin). Au cours du cycle menstruel, la sécrétion d’estrogènes se fait en deux phases. Le dosage de l’estradiol est utilisé pour déterminer les causes des troubles de la fertilité au niveau de l’axe hypothalamo-hypophysaire gonadotrope, en cas de gynécomastie, de tumeurs de l’ovaire ou des testicules produisant des estrogènes et en cas d’hyperplasie du cortex. Il est également utile pour le suivi de traitements de l’infertilité féminine et pour déterminer le moment de l’ovulation dans le cadre d’une fécondation in vitro (FIV).Version : 02-15.