Nos équipes médicales et nos biologistes vous accompagnent dans vos examens et analyses habituels.
Nous mettons tous les moyens nécessaires en termes de désinfection et de protection pour assurer un service normal et sécurisé pour notre patientèle.
Ne retardez pas vos analyses ! Retrouvez nos mesures sanitaires mises en place pour vous protéger.
 
 
 
PRISE DE RENDEZ-VOUS EN LIGNE DEPISTAGE PAR RT-PCR COVID-19
Accédez au formulaire COVID19 >
Un biologiste vous contactera rapidement pour vous donner un RDV.
Ne vous déplacez pas directement au laboratoire.
 
 
SEROLOGIE COVID-19 :
Les tests sont disponibles en laboratoire. Demandez conseil à votre médecin ou biologiste.

NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES CD3-CD4-CD8

Les pourcentages et numérations absolues des lymphocytes CD3+, CD4+, CD8+ et/ou CD19+ peuvent aider à évaluer la compétence immunitaire sous-jacente à des états pathologiques connus ou inconnus, ainsi qu'à contrôler les niveaux de lymphocytes à l'issue d'une transplantation d'organe.

L'identification de niveaux anormaux d'immunodéficience CD4+, avec les rapports CD4+/CD8+ correspondants, pourrait aussi aider au diagnostic ou au pronostic d'une maladie due à uneimmunodéficience. Par exemple, l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), l'agent étiologique du syndrome de l'immunodéficience acquise (SIDA), résulte d'un profond déficit immunitaire principalement dû à un appauvrissement sélectif en lymphocytes CD4+ qui expriment le récepteur du virus.  Une détérioration immunologique et clinique progressive est généralement corrélée avec une baisse de la numération des lymphocytes CD4+.Les rapports CD4/CD8, rapprochés à la numération de lymphocytes CD4+, sont l'un des paramètres les plus utilisés par les laboratoires pour évaluer le SIDA et le para-SIDA.Chez les patients atteints d'un SIDA en phase avancée, le rapport CD4/CD8 est proche de zéro, avec un niveau de lymphocytes CD4+ indétectable. Chez ces mêmes patients, le niveau de lymphocytes CD8+ peut être normal, ou supérieur ou inférieur à la normale.Note : voir aussiRapport Morlat : Prise en charge medicale des personnes vivant avec le VIHVersion : 01-15.