LITHIUM

Le lithium est largement utilisé dans le traitement de la psychose maniaco?dépressive.

Administré sous forme de carbonate de lithium, il est entièrement absorbé par le tractus gastro?intestinal. Les pics sériques sont atteints 2 à 4 heures après la prise orale. La demi?vie du lithium dans le sérum est de 48 à 72 heures. Son élimination se fait par voie rénale(parallèlement à celle du sodium). Une fonction rénale réduite peut prolonger le temps de clairance. Le lithium agit en augmentant le taux de renouvellement des neurotransmetteurs, ce qui produit un effet sédatif sur le système nerveux central. La détermination des concentrations sériques de lithium permet essentiellement d'assurer l'efficacité d'une lithiothérapie et d'en éviter la toxicité. L'intoxication se traduit par les symptômessuivants: apathie, asthénie, somnolence, léthargie, troubles de l'élocution, tremblements, secousses myocloniques, faiblesse musculaire et ataxie. Les taux supérieurs à 1.5 mmol/L (12 heures après l'administration) indiquent un risque significatif d'intoxication..