HEPATITE C

Des études sérologiques utilisant des méthodes EIA pour la détection des anticorps dirigés contreles antigènes recombinants du VHC ont établi que le VHC était la cause de la plupart des hépatites non-A, non-B, qu'elles soient transmises par le sang ou acquises en collectivité.

La présence de l'anticorps anti-VHC indique que l'individu peut avoir été infecté par le VHC, qu'il peut être porteur du VHC infectieux et/ou être susceptible de transmettre une infection par le VHC. Bien que la majorité des individus infectés ne présente aucun symptôme, une infection par le VHC peut aboutir à une hépatite chronique, une cirrhose et/ou une augmentation des risques d'incidence du carcinome hépatocellulaire. La mise en place du dépistage des anticorps anti-VHC par les méthodes EIA pour les dons de sang a abouti à une nette diminution des risques de transmissiontransfusionnelle de l'hépatite. ARCHITECT Anti-HCV a été conçu pour détecter les anticorps dirigés contre les protéines putatives structurales et non structurales du génome du VHC..