HEPATITE B : ANTIGENE HBS

L'agent responsable de l'hépatite sérique est le virus de l'hépatite B (VHB),  qui est un virus enveloppé à ADN.

Pendant l'infection, le VHB produit un excès d'antigène de surface du virus de l'hépatite B (AgHBs), également appelé antigène Australia, qui peut être détecté dans le sang d'individus infectés. Il est responsable de l'attachement du virus à la cellule hépatique et constitue la structure cible des anticorps neutralisants. L'AgHBs est le premier marqueur sérologique après une infection par le VHB, apparaissant 1 à 10 semaines après l'exposition et 2 à 8 semaines avant le début des symptômes cliniques. L'AgHBs persiste au cours de cette phase aiguë et disparaît vers la fin de la période de convalescence. Si l'AgHBs ne disparaît pas dans les 6 mois, l'individu est porteur chronique de l'AgHBs. Les dosages AgHBs sont utilisés pour identifier les personnes touchées par le VHB, pour empêcher la transmission du virus par le sang et les produits sanguins et pour surveiller l’état de santé des individus infectés en combinaison avec d'autres marqueurs sérologiques d'une infection par le virus le l'hépatite B. Dans beaucoup de pays, la détection de l'AgHBs fait partie du programme de dépistage prénatal afin d'identifier les mères infectées parle VHB et d'empêcher par une immunisation ultérieure une infection périnatale par le VHBNotes : Détection des mutants de l’AgHBs :Contrairement aux autres virus à ADN, le virus de l'hépatite B se réplique par transcription inverse. Le processus de transcription inverse ne permet pas d’activité de correction ; c'est pourquoi le taux de mutation du VHB est  10 fois plus élevé que le taux de mutation d'autres virus à ADN. Certaines de ces mutations peuvent entraîner des changements de la structure antigénique de l'AgHBs, créant des épitopes qui ne seront plus reconnus par les anticorps anti-HBs. Des mutants de l’AgHBs ont été signalés dans de larges populations de patients, y compris les donneurs de sang, les patients vaccinés, les patients sous dialyse rénale, les patients receveurs de transplantation orthotopique du foie, les nourrissons nés de mères positives à l'AgHBs ainsi que les patients suivant un traitement du VHB par analogues de nucléosides. Les mutations de l’AgHBs peuvent mener à un prognostic moins favorable pour certains patients et entraîner des résultats faussement négatifs pour certains dosages AgHBs. ARCHITECT HBsAg Qualitative II a été conçu pour améliorer la détection dumutant Thr-123-Ala de l’AgHBs et pour pouvoir détecter d'autres mutants de l'AgHBs.Détection des génotypes du VHB : Le dosage ARCHITECT HBsAg Qualitative II a été conçu pour détecter les  génotypes du VHB de A à F et H..