Suite aux circonstances liées à l’épidémie de COVID19 en France,
nous vous informons que vos laboratoires de Biologie Médicale BIOGROUP restent ouverts durant la période de confinement.

 
Nos équipes médicales et nos biologistes assurent leur devoir de santé publique pour vous accompagner dans vos analyses quotidiennes
et vous garantir la bonne continuité de vos soins. Nous mettons tous les moyens nécessaires pour assurer un service normal :
les résultats seront rendus en temps et en heure, comme d’habitude.

 
Si vous ressentez les symptômes suivants : Fièvre, Toux, Difficultés respiratoires
et que vous avez une prise de sang à effectuer, nous vous invitons à contacter le laboratoire pour organiser votre prélèvement.

 
Les résultats de vos analyses vous seront envoyés de manière dématérialisée : email, serveur sécurisé, fax …
 
Pour vous rendre au laboratoire, munissez-vous de l’Attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « Déplacement pour motif de santé ».
L’amplitude horaire de votre laboratoire peut être amenée à être modifiée durant cette période.
Nous vous invitons à vérifier en le contactant directement par téléphone.

HEPATITE B : ANTICORPS ANTI HBE

L’antigène e du virus de l’hépatite B (AgHBe) et son anticorps (anti-HBe) se rencontrent en association avec une infection par le virus de l’hépatite B.

L’AgHBe commence à être détectable au cours de la phase initiale de l’infection par le virus de l’hépatite B, après l’apparition del’antigène de surface de l’hépatite B (AgHBs). Les titres de ces deux antigènes augmentent rapidement pendant la phase de réplication virale de l’infection aiguë Une déconversion de l’AgHBe à l’anti-HBe pendant l’infection aiguë par le virus de l’hépatite B révèle en général une guérison de l’infection et une diminution du degré d’infectiosité. Un résultat négatif pour l’AgHBe peut indiquer (1) une infection aiguë précoce avant la phase de réplication virale ou (2) le début d’une convalescence lorsque le taux d’AgHBe est redescendu à un niveau indétectable. La présence d’anti-HBe permet de distinguer ces deux phases. Une sous-population de patients atteints d’hépatite B chronique ne présentent pas de taux sériques d’AgHBe détectables, bien qu’ils soient positifs pour les anticorps anti-HBe. L’ADN du virus de l’hépatite B peut également être observé chez ces patients.  De plus, la séroconversion antigène/anticorps HBe est un indicateur utilisé pour évaluer la réponse virologique au cours du traitement des patients atteints d’hépatite B chronique .