GLYCEMIE

Le glucose est le principal sucre contenu dans le sang périphérique.

 L ’oxydation du glucose constitue la source principale d’énergie des cellules de l’ organisme. Le glucose d’origine alimentaire est converti soit en glycogène pour être stocké dans le foie, soit en acide gras pour être stocké dans les tissus adipeux. La concentration du glucose dans le sang (glycémie) est maintenue dans des limites étroites par de nombreuses hormones, les plus importantes étant synthétisées par le pancréas. La cause la plus fréquente d’une hyperglycémie est le diabète sucréqui est dû à un défaut de la sécrétion de l’insuline ou de l’action de l’insuline. Un certain nombre de facteurs secondaires contribuent également à l’augmentation du taux de glucose dans le sang. Parmi ceux-ci figurent les pancréatites, les dysfonctions thyroïdiennes, les insuffisances rénales et les maladies hépatiques. Les hypoglycémies sont moins fréquentes. Certaines conditions (insulinome, hypopituitarisme ou hypoglycémie provoquée par l’insuline) peuvent induire une diminution du taux de glucose dans le sang. La détermination du glucose dans l’urine est un outil de dépistage et de surveillance du diabète sucré, une aide au diagnostic lors de glycosurie et dans la détection de néphropathies tubulaires. Le dosage du glucose dans le liquide céphalo-rachidien est utilisé dans l’évaluation des méningites, des atteintes néoplasiques des méninges et autres troubles neurologiques Notes : Voir aussiStratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 (HAS).