FIBRINOGENE

On observe une augmentation du taux du fibrinogène plasmatique en cas de diabète, de syndrome inflammatoire, d’obésité; ce taux diminue lors de consommation exagérée du fibrinogène (CIVD, fibrinogénolyse).

 De plus, le fibrinogène semble être impliqué dans lapathogénicité des accidents thrombotiques cardiovasculaires.