COMPLÉMENT C4

L’activation du système du complément est réalisée par deux voies: la voie classique et la voie alterne.

La fraction C4 du complément participe à l’activation dans la voie classique. Une diminution du taux de C4 est courante, l’absence totale de C4 est rare. Une diminution du taux de C4 ou une absence totale de C4 se rencontrent en cas de maladie à complexes immuns, de lupus érythémateux disséminé, de thyroïdite auto-immune et de dermatomyosite juvénile. Le début d’un lupus érythémateux disséminé chez des patients ayant un déficit en C4 peut souvent être diagnostiqué très tôt et l’évolution de la maladie est moins sévère que chez les patients ayant un complément normal. Les infections telles que les méningites bactériennes et virales, ainsi que les infections à streptocoques, staphylocoques et les pneumonies, s’accompagnent d’une diminution du taux de C4.Le dosage du C4 permet une plus grande différenciation lorsque le taux de C3 est diminué. Si la concentration en C4 est normale, il existe avec une certaine probabilité une activation de la voie alterne. Le dosage de C4 est principalement utilisé pour le suivi d’états qui sont accompagnés d’une hypocomplémentémie.Le C4 étant une protéine de la phase aiguë de l’inflammation, sa concentration augmente au cours de l’inflammation. Sa concentration est augmentée lors de maladies infectieuses systémiques, lors d'états inflammatoires chroniques non infectieux (principalement dans les formes chroniques de la polyarthrite rhumatoïde) et physiologiques (grossesse).L’augmentation dépasse rarement le double de la normale et peut masquer une diminution du taux due à sa consommation courante   Version 01-14.