BILIRUBINE CONJUGUEE

La bilirubine résulte de la destruction des érythrocytes arrivés au terme de leur vie dans le système réticulo-endothélial.

La partie hémique de l’hémoglobine et des autres protéines présentant un hème est séparée, métabolisée en bilirubine et transportée vers le foie complexée à la sérumalbumine. Au niveau hépatique, la bilirubine est conjuguée à l’acide glucuronique pour la solubiliser et permettre son transport par le canal biliaire et son élimination via le tractus digestif. Les affections et les conditions dans lesquelles le processus hémolytique produit plusrapidement de la bilirubine que le foie ne peut en métaboliser, conduisent à une augmentation des taux de bilirubine (indirecte) non conjuguée circulante. Une immaturité hépatique et certains autres troubles au cours desquels le mécanisme de conjugaison de la bilirubine est altéré entraînent une augmentation similaire de la bilirubine non conjuguée circulante. Uneobstruction du canal biliaire ou une altération de la structure hépatocellulaire entraîne à la fois une augmentation des taux de bilirubine (directe) conjuguée et de bilirubine (indirecte) non conjuguée dans la circulationversion 01-15.