BETA HCG

L ’hCG est produite dans le placenta au cours de la grossesse.

En dehors de la grossesse, la sécrétion d’hCG est le fait de tumeurs trophoblastiques ou de tumeurs germinales à composante trophoblastique. Certaines tumeurs non trophoblastiques peuvent sécréter également de l’hCG.Plusieurs isoformes de même activité biologique mais de poids moléculaire différent forment la gonadotrophine chorionique. L ’action biologique de l’hCG est de maintenir le corps jaune durant la grossesse. Elle influence également la production des stéroïdes. Le sérum de la femme enceinte contient principalement de l’hCG intacte. Les taux élevés sont une indication de choriocarcinome, de mole hydatiforme ou de grossesse multiple. Les taux trop faibles peuvent être le signe d’un avortement spontané, d’une grossesse ectopique ou de mort in utéro. Déterminée au cours du deuxième trimestre de la grossesse en association avec l’ AFP et d’autres paramètres, comme l’âge gestationnel exact et le poids maternel, l’hCG+? apporte une contribution dans l’évaluation du risque de trisomie 21. Dans les grossesses trisomiques, la concentration en AFP dans le sérum maternel est diminuée tandis que la concentration en hCG+? est approximativement deux fois plus élevée que la médiane desgrossesses normales. En dehors de la grossesse, des taux d’hCG augmentés ont été trouvés chez des patients présentant différents types de cancer (cancers des cellules germinales, de l’ovaire, de la vessie, du pancréas, cancers gastrique, pulmonaire, hépatique) Les tests pour la détection de l’hCG intacte et de sa sous-unité libre ? sont des marqueurs tumoraux bien établis dans le suivi des patients présentant des tumeurs trophoblastiques et, en association avec l’ AFP , celui des patientsprésentant des tumeurs testiculaires non séminomateuses. .