ANTICORPS ANTI SSA60

.

Les Ac anti-SSA/Ro 60 sont détectés dans 60% des sérums des patients atteints de Syndrome de Gougerôt-SjögrenLes taux sériques de ces Ac ne sont pas corrélés à l’activité de la maladieCertains auteurs associent malgré tout, leur présence à une fréquence plus élevée de parotidomégalie et de diminution du flux salivaire, ainsi qu’à une majoration des symptômes oculaires objectivés par les tests fonctionnels oculaires (tests de Schirmer et au Rose Bengal)Les anticorps anti-SSA/Ro 60 sont retrouvés dans le sérum d’environ 30% des patients atteints de LES Leur présence est associée à une fréquence plus élevée de photosensibilité et de syndrome de Gougerot-SjögrenPar ailleurs, le passage transplacentaire de ces auto-Ac peut engendrer la survenue d’un lupus néonatal dans moins de 2% des cas avec pour complication majeure un risque de bloc auriculo-ventriculaire congénital (BAVc) responsable de malformations cardiaques sévères et irréversibles pouvant conduire à une mort fœtale in utero