ANTICORPS ANTI CELLULES PARIETALES

Les anticorps circulants dirigés contre des structures des cellules pariétales gastriques (présentent sur la paroi de l’estomac) sont généralement associés à une anémie pernicieuse.

Mais ils peuvent aussi être retrouvés dans d’autres maladies p. ex. de l’estomac (gastrite atrophique chronique, ulcère de l’estomac), de la glande thyroïde (thyroïdite Hashimoto, myxoedème), et plus rarement dans l’anémie ferriprive, dans le diabète de type 1 ou encore chez les personnes âgées.  Version : 01-16.