Suite aux circonstances liées à l’épidémie de COVID19 en France,
nous vous informons que vos laboratoires de Biologie Médicale BIOGROUP restent ouverts durant la période de confinement.

 
Nos équipes médicales et nos biologistes assurent leur devoir de santé publique pour vous accompagner dans vos analyses quotidiennes
et vous garantir la bonne continuité de vos soins. Nous mettons tous les moyens nécessaires pour assurer un service normal :
les résultats seront rendus en temps et en heure, comme d’habitude.

 
Si vous ressentez les symptômes suivants : Fièvre, Toux, Difficultés respiratoires
et que vous avez une prise de sang à effectuer, nous vous invitons à contacter le laboratoire pour organiser votre prélèvement.

 
Les résultats de vos analyses vous seront envoyés de manière dématérialisée : email, serveur sécurisé, fax …
 
Pour vous rendre au laboratoire, munissez-vous de l’Attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « Déplacement pour motif de santé ».
L’amplitude horaire de votre laboratoire peut être amenée à être modifiée durant cette période.
Nous vous invitons à vérifier en le contactant directement par téléphone.

AMYLASE URINAIRE

 Enzyme d'origine pancréatique ou salivaire qui hydrolyse l'amidon.

On note une augmentation importante dans les affections suivantes : - pancréatique aiguë hémorragique : l'amylasémie peut atteindre 30 à 40 fois la valeur de référence, augmentation 3 à 6 heures après le début de l'affection, maximum atteint entre la 20ème et la 30ème heure, normalisation du taux en 2 à 8 jours. Un dosage d'amylasurie doit être réalisé en parallèle car l'amylase est éliminée dans les urines. Les signes urinaires sont décalés de 6 à 12 heures ;- pancréatites chroniques et cancers du pancréas : augmentation plus modérée que dans les pancréatites aiguës ;perforations d'ulcères gastro-intestinaux, occlusions intestinales hautes, lithiases biliaires, grossesse extra-utérine, appendicite, traumatisme abdominal, péritonite. Une augmentation de l'amylasémie peut traduire un défaut d'élimination rénale par diminution de la filtration glomérulaire. L'amylase peu t se combiner avec les glycoprotéines sériques (IgG ou IgA) pour former des macro-amylases Interprétation et intérêt clinique 7 qui ne sont plus filtrées par le glomérule. On observe alors une hyperamylasémie sans hyperamylasurieVersion : 01-14.