INFORMATIONS COVID-19
 
Vos laboratoires sont OUVERTS durant la période de confinement, Merci de contacter votre laboratoire afin de vérifier ses horaires d’ouverture.
 
Nos équipes médicales et nos biologistes vous accompagnent dans vos examens et analyses habituels.
Nous mettons tous les moyens nécessaires en termes de désinfection et de protection pour assurer un service normal et sécurisé pour notre patientèle.
Pour des questions d'hygiène en cette période de pandémie, il est vivement recommandé d'apporter son stylo en venant au laboratoire.
 
 
DEMANDE DE RENDEZ-VOUS EN DRIVE - DEPISTAGE COVID-19
UNIQUEMENT SUR PRESCRIPTION MEDICALE
 
Merci de remplir le formulaire COVID19,
un biologiste vous contactera très rapidement pour vous donner un RDV.
Ne vous déplacez pas directement au laboratoire.
 
 
Les tests de dépistage COVID-19 ne peuvent être réalisés sur tous les patients. Ils sont réservés aux personnes remplissant les critères définis par le Ministère des Solidarités et de la Santé.
Pour toute personne présentant des symptômes mais ne faisant pas partie de ces conditions, retrouvez la conduite à tenir sur https://maladiecoronavirus.fr/

ALPHA FOETO-PROTEINE

L’alpha 1?fœtoprotéine est une glycoprotéine d’un poids moléculaire de 70000 daltons et de structure proche de l’albumine.

Elle est synthétisée dans les cellules non différenciées du foie, dans le sac amniotique ainsi que dans le tractus gastro?intestinal du fœtus. 70 à 95 % des patients atteints de carcinome hépatocellulaire présentent des taux élevés d’AFP. Plus le stade d’une t tumeur germinale non séminomateuse est avancé, plus le taux d’AFP est élevé. La gonadotrophine chorionique humaine (hCG) et l’AFP sont des indicateurs importants de survie des patients atteints de tumeurs germinales non séminomateuses.Jusqu’à présent, aucune corrélation n’a pu être établie entre le taux d’AFP et la taille de la tumeur, le stade d’évolution et le degré de gravité. Des taux très élevés d’AFP indiquent de manière générale un carcinome hépatocellulaire. En cas de métastases, les taux d’AFP sont généralementinférieurs à 350?400 UI/mL. On observe également une légère élévation du taux d’AFP en cas d’hépatite alcoolique, de cirrhose alcoolique du foie, d’hépatite virale aiguë et chez les porteurs de l’antigène HBs. Le dosage de l’AFP n’est pas une méthode de dépistage du cancer.Notes : le taux d'AFP d'un patient obtenus à partir de différentes méthodes ne peuvent être comparés car le taux peut varier selon le test pratiqué pouvant conduire à des erreurs d'interprétation médicale.