A.C.E.

L ’ ACE est présent essentiellement dans le tractus gastro-intestinal et le sérum du fœtus.

À jeun Remboursé par la sécurité sociale Sous 3 jours

On peut en détecter de faibles quantités dans les tissus intestinaux, pancréatiques et hépatiques de l’adulte sain. La synthèse de l’ ACE est réprimèe après la naissance; dans le sérum d’adultes sains l’ ACE est de ce fait à peine détectable. Les concentrations en ACE sont fréquemment élevées lors de cancer colorectal. Des concentrations moyennement élevées (rarement > 10 ng/mL) sont trouvées chez 20 à 50 % des patients présentant des affections de l’intestin, du pancréas, du foie et du poumon (cirrhose du foie, hépatite chronique, pancréatite, colite ulcéreuse, maladie de Crohn, emphysème, par ex.). Les taux d’ACE sont également élévés chez les fumeurs. L ’indication principale du dosage de l’ ACE est le suivi thérapeutique  des carcinomes colorectaux. Le dosage de l’ ACE n’est pas recommandé pour le dépistage systématique de cancers au sein de la population générale. Des concentrations en ACE situées dans le domaine de référence n’excluentpas la présence d’une affection maligne.version : 01-14.