Dictionnaire des analyses

Les laboratoires BIOGROUP-LCD réalisent la quasi-totalité des analyses sur leurs sites analytiques et disposent d'un catalogue permettant de répondre à votre demande très rapidement.

Title

SULFATE DE DHEA

Le DHEAS est une hormone stéroïde sécrétée par la zone fasciculée du cortex surrénal à partir du cholestérol.

En savoir plus

SYPHILIS

La présence d'anticorps anti?lipides syphilitiques dans le sérum et le plasma peut constituer, en association avec les résultats d'autres méthodes et du tableau clinique, une aide au diagnostic de la syphilis.

En savoir plus

T.S.H.

La TSH est secrétée par les cellules basophiles spécifiques de l’antéhypophyse selon un rythme circadien.

En savoir plus

TAUX DE PROTHROMBINE

Le temps de Quick permet d’étudier globalement l’activité des facteurs de la coagulation II, V, VII et X ainsi que le fibrinogène.

En savoir plus

TCA PATIENT SOUS HEPARINE

Le temps de céphaline + activateur permet d’étudier globalement l’activité des facteurs de la coagulation XII, XI, IX, VIII, X, V, II ainsi que le fibrinogène.

En savoir plus

TCK PATIENT SOUS HEPARINE

  Le temps de céphaline + activateur permet d’étudier globalement l’activité des facteurs de la coagulation XII, XI, IX, VIII, X, V, II ainsi que le fibrinogène.

En savoir plus

TEMPS DE CEPHALINE ACTIVEE

Le temps de céphaline + activateur permet d’étudier globalement l’activité des facteurs de la coagulation XII, XI, IX, VIII, X, V, II ainsi que le fibrinogène.

En savoir plus

TEMPS DE CEPHALINE KAOLIN

  Le temps de céphaline + activateur permet d’étudier globalement l’activité des facteurs de la coagulation XII, XI, IX, VIII, X, V, II ainsi que le fibrinogène.

En savoir plus

TESTOSTERONE

 La testostérone est responsable du développement des caractères sexuels secondaires mâles, et maintient les fonctions de la prostate et des vésicules séminales.

En savoir plus

THYROXINE LIBRE (T4L)

La thyroxine (T4) est la principale hormone secrétée dans le sang par la glande thyroïde.

En savoir plus

TOXOPLASMOSE

Maladie parasitaire , dont il est important de suivre le statut au cours d'une grossesse,.

En savoir plus

TRANSAMINASES SGPT

L ’enzyme alanine-aminotransférase (AL T) est présente dans de nombreux tissus.

En savoir plus

TRANSFERRINE

La transferrine est la protéine de transport du fer dans le sérum.

En savoir plus

TRANSFERRINE CARBOXY DÉFICIENTE - CDT

Les échantillons dont la valeur de CDT est > à 1,6 % sont considérés comme positifs et dus à une consommation chronique d’alcoolversion : 01-14.

En savoir plus

TRIGLYCERIDES

Les triglycérides sont des esters du glycérol et de 3 acides gras à longue chaîne.

En savoir plus

TRIIODOTHYRONINE LIBRE (T3L)

La triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4) sont des hormones sécrétées dans le sang par la glande thyroïde.

En savoir plus

TROPHATOP 2 FX24

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPHATOP 5 FX25

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPHATOP FX26

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPHATOP FX27

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPHATOP FX28

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPHATOP FX5

Résultat positif : Présence d'IgE spécifiques confirmée vis-à-vis d'un ou plusieurs allergènes du mélange.

En savoir plus

TROPONINE I HYPERSENSIBLE

 Le diagnostic d'Infarctus est posé si  :- Le seuil diagnostique de l'IDM (99ème percentile), diffèrent selon le sexe du patient, est dépassé dès le premier dosage et un autre critère OMS est présent (clinique, ECG, imagerie).

En savoir plus

UREE

L ’urée est le principal produit final du métabolisme azoté des protéines.

En savoir plus

UREE URINAIRE

L ’urée est le principal produit final du métabolisme azoté des protéines.

En savoir plus

VANCOMYCINE

La vancomycine est un antibiotique glycopeptide complexe, utilisé pour traiter les  staphylocoques producteurs de pénicillinase.

En savoir plus

VITAMINE B12

Les anémies nutritionnelles et macrocytaires peuvent être dues à une carence en vitamine B12.

En savoir plus

VITAMINE D 25-OH D2-D3

Les résultats du dosage doivent être utilisés avec d'autres données cliniques et d'analyse pour aider le clinicien à prendre des décisions individuelles de prise en charge de patients adultes.

En savoir plus

VITESSE DE SEDIMENTATION

La vitesse de sédimentation est le temps nécessaire aux éléments cellulaires sanguins (leucocytes, hématies et plaquettes) pour sédimenter.

En savoir plus

WESTERN-BLOT DE CONFIRMATION V.I.H

Le syndrome immunodéficitaire acquis (SIDA) est engendré par deux types de virus de l'immunodéficience humaine, désignés de manière générale par l'abréviation VIH.

En savoir plus

P.S.A. LIBRE

Le PSA n’étant pas spécifique du cancer de la prostate, le dosage du PSA n’est pas suffisamment sensible ni spécifique pour en faire un outil idéal de dépistage ou de diagnostic précoce.

En savoir plus

PARATHORMONE INTACTE - PTH 1-84

L’hormone parathyroïdienne ou parathormone (PTH), un polypeptide de 84 acides aminés, joue un rôle essentiel dans la régulation de l’homéostasie minérale et le métabolisme osseux.

En savoir plus

PH URINAIRE

Pour les sujets sains, le pH urinaire se situe entre 5 et 6.

En savoir plus

PHADIATOP

  Ce test a pour but de donner au clinicien une orientation diagnostique en allergie aux pnumallergènes.

En savoir plus

PHOSPHATASES ALCALINES

 La phosphatase alcaline sérique est constituée de quatre types différents de phosphatase alcaline codés par quatre gènes structuraux différents: la phosphatase alcaline d’origine hépatique, osseuse et rénale, la phosphatase alcaline intestinale, la phosphatase alcaline placentaire et la phosphatase alcaline des cellules germinale

En savoir plus

PHOSPHORE

88 % du phosphore du corps humain se trouve dans les os sous forme de phosphate de calcium sous la forme d’apatite.

En savoir plus

PHOSPHORE URINAIRE

Une hyperphosphaturie reflète le plus souvent une tubulopathie ou une hyperparathyroïdie.

En savoir plus

PLAQUETTES

-Thrombopénies : *D'origine périphérique : destruction plaquettaire, hypersplénisme, atteintes virales (MNI, hépatite, varicelle, oreillons, rubéole, etc.

En savoir plus

PNEUMOCOQUES - RECHERCHE D’ANTIGÈNES URINAIRES

Urine positive : diagnostic positif de pneumonie à pneumocoques.

En savoir plus

POTASSIUM

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

POTASSIUM URINAIRE

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

PREALBUMINE

La préalbumine est une protéine riche en tryptophane synthétisée dans les hépatocytes; son poids moléculaire est de 55000 daltons.

En savoir plus

PRELEVEMENT PEAU ET PHANERES

Infection cutanée superficielle (recherche de strepto A, staph aureus, pyo, furoncle, folliculite, impétigo).

En savoir plus

PROCALCITONINE

La procalcitonine (PCT) est une prohormone composée de 116 acides aminés et d'un poids moléculaire d'env.

En savoir plus

PROGESTERONE

La progestérone est une hormone stéroïdienne d’un poids moléculaire d’environ 314.

En savoir plus

PROLACTINE

La prolactine est une hormone synthétisée dans l’antéhypophyse.

En savoir plus

PROTEINE C REACTIVE

La protéine C-réactive (ou CRP) est la protéine classique de la phase aiguë d’une inflammation.

En savoir plus

PROTEINURIE

L'existence d'une protéinurie est synonyme d'une atteinte glomérulaire.

En savoir plus

PROTIDES

Les protéines plasmatiques sont principalement synthétisées dans le foie, les cellules sanguines, les ganglions lymphatiques, la rate et la moelle osseuse.

En savoir plus

RECHERCHE DE D.DIMERES

Coagulations intravasculaires disséminées (CIVD) : Dans les CIVD, le système fibrinolytique est activé et on observe une augmentation du taux de D-dimère.

En savoir plus

RECHERCHE DE SANG URINAIRE

La limite de détection de la bandelette est de 5 à 10 érythrocytes/µL d'urine correspondant approximativement à 0,015mg d'hémoglobine ou de myoglobine.

En savoir plus

RECHERCHE DE SCHIZOCYTES

 Rechercher l'étiologie d'une schizocytose est indispensable.

En savoir plus

RECHERCHE D'HEMATOZOAIRES

Présence de trophozoïtes de Plasmodium falciparum : Paludisme grave ou modéré en fonction des facteurs de gravité associés.

En savoir plus

RECHERCHE DU CLOSTRIDIUM DIFFICILE

maladie souvent nosocomiale détectée chez les personnes agées.

En savoir plus

RESERVE ALCALINE

Le bicarbonate constitue la deuxième fraction anionique plasmatique qui comprend des ions bicarbonate (HCO3-) et carbonate (CO32-) et des composés carbamino.

En savoir plus

RETICULOCYTES

Anémie et nombre de réticulocytes normal : Anémie arégénérative - Anémie et nombre de réticulocytes augmenté : Anémie régénérative.

En savoir plus

RUBEOLE

Le virus de la rubéole est l’agent étiologique de la rubéole, maladie infantile courante et bénigne caractérisée par une éruption cutanée.

En savoir plus

SANG DANS LES SELLES

La présence d'hémoblobine peut être due à d'autres causes que le saignement colorectal : hémorroïdes, ulcérations, irritations de l'estomac, fissures analesNotes : J1 Les échantillons de selles une fois prélevés à l'aide de la seringue peuvent être conservés à température ambiante dans la solution d'extrea

En savoir plus

SELS ET PIGMENTS BILIAIRES

Les sels ou acides biliaires sont des acides choliques, leur rôle est de rendre les graisses plus solubles et permettre leur absorption en les émulsionnant.

En savoir plus

SODIUM

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

SODIUM URINAIRE

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

SPERMOCULTURE

infection si bactériospermie associée à une leucospermie proche de 10*6 voir 10*4 UFC/ml une leucospermie élevée sans bactériospermie doit faire rechercher Chlamydiae trachomatis et les mycobactéries,Notes : délai de réalisation : J4 Examen à l'état frais d'une goutte de sperme : mobilité, cellules germinatives, Trichomo

En savoir plus

GENTAMICINE

Surdosage: ototoxicité et nephrotoxicité Sous dosage : inefficacité , apparition de résistance.

En savoir plus

GLYCEMIE

Le glucose est le principal sucre contenu dans le sang périphérique.

En savoir plus

GLYCOSURIE

La glycosurie apparaît en général lorsque la glycémie est supérieure à 1,80 g/l.

En savoir plus

GROUPE SANGUIN - PHENOTYPAGE

 Tout prélèvement présentant une anomalie (discordance Beth-Vincent / Simonin) est envoyé pour analyse complémentaire à l'EFS.

En savoir plus

HAPTOGLOBINE

L’haptoglobine est une protéine de transport et une protéine de l’inflammation synthétisée dans les hépatocytes.

En savoir plus

HEMOGLOBINE GLYQUEE - A1c

Le diabète sucré (diabetes mellitus) se caractérise par une hyperglycémie provenant d’une incapacité du corps à utiliser le glucose sanguin comme source d’énergie.

En savoir plus

HEMOGRAMME

Augmentation GR : Polyglobulie  secondaire (anoxie, hypersécrétion pathologique d'érythropoïétine) ou primitive (maladie de Vaquez)Diminution GR : Anémie.

En savoir plus

HEPARINEMIE DE BAS POIDS MOLECULAIRE

L’héparine/fondaparinux est absent des plasmas normaux.

En savoir plus

HEPARINEMIE NON FRACTIONNEE

L’héparine/fondaparinux est absent des plasmas normaux.

En savoir plus

HEPATITE A

Afin de diagnostiquer une infection aigue ou chronique, les résultats devront être utilisés en association avec les antécédents du patient et d’autres marqueurs de l’hépatiteL’hépatite A est une maladie à guérison spontanée qui est souvent subclinique, en particulier chezles enfants.

En savoir plus

HEPATITE B - CHARGE VIRALE

Prise en charge thérapeutique de l'hépatite B chronique : décision de traiterInitiation du traitement pour tout patient non cirrhotique avec une charge virale > 2000 UI/ml, une augmentation des ASAT et ALAT au dessus de la normale, une évaluation de la sévérité de la maladie hépatique montrant une activité et/ou une fibros

En savoir plus

HEPATITE B : ANTI HBC

Le dosage ARCHITECT Anti-HBc II utilise des microparticules recouvertes de l'antigène core du virus de l'hépatite B recombinant (AgHBc recombinant) pour la détection des anticorps anti-HBc.

En savoir plus

HEPATITE B : ANTICORPS ANTI HBE

L’antigène e du virus de l’hépatite B (AgHBe) et son anticorps (anti-HBe) se rencontrent en association avec une infection par le virus de l’hépatite B.

En savoir plus

HEPATITE B : ANTICORPS ANTI HBS

Le dosage ARCHITECT Anti-HBs détermine la concentration des anticorps diriges contre l’antigène de surface du virus de l’hépatite B (anti-HBs) présents dans le sérum ou le plasma humain.

En savoir plus

HEPATITE B : ANTIGENE HBE

Les mesures de l’AgHBe peuvent être utilisées pour surveiller l’évolution d’une infection par le virus de l’hépatite B.

En savoir plus

HEPATITE B : ANTIGENE HBS

L'agent responsable de l'hépatite sérique est le virus de l'hépatite B (VHB),  qui est un virus enveloppé à ADN.

En savoir plus

HEPATITE C

Des études sérologiques utilisant des méthodes EIA pour la détection des anticorps dirigés contreles antigènes recombinants du VHC ont établi que le VHC était la cause de la plupart des hépatites non-A, non-B, qu'elles soient transmises par le sang ou acquises en collectivité.

En savoir plus

HERPES 1/2

Le virus de l'herpès simplex (HSV) est un virus enveloppé avec génome à ADN, qui est structurellement similaire aux autres membres de la famille des Herpetoviridae.

En savoir plus

HIV

Le syndrome immunodéficitaire acquis (SIDA) est engendré par deux types de virus de l'immunodéficience humaine, désignés de manière générale par l'abréviation VIH.

En savoir plus

HIV-1 - MESURE DE LA CHARGE VIRALE

Des études épidémiologiques ont permis d’identifier le virus de l’immunodéficience humainede type 1 (VIH-1) en tant qu’agent étiologique du syndrome d’immunodéficience acquise(SIDA).

En savoir plus

IMMUNO-FIXATION

Les profils obtenus par cette technique permettent de conclure à l'absence ou la présence d'une protéine monoclonale et de définir son isotype.

En savoir plus

IMMUNOGLOBULINE A

Les IgA représentent 13 % des immunoglobulines plasmatiques.

En savoir plus

IMMUNOGLOBULINE G

Les IgG sont constituées de deux chaînes légères (kappa ou lamdda) et de deux chaînes lourdes gamma.

En savoir plus

IMMUNOGLOBULINE M

Ces immunoglobulines représentent la réponse anticorpale primaire.

En savoir plus

IMMUNOGLOBULINES TOTALES (IGE)

Le taux d'IgE totales est un marqueur de terrain atopique.

En savoir plus

L.H.

Comme la FSH (hormone folliculostimulante), la LH (hormone lutéinisante) appartient à la famille des gonadotrophines.

En savoir plus

LEGIONELLES - RECHERCHE D'ANTIGENE URINAIRE

Positif : présomption de résultat positif pour l'antigène de L.

En savoir plus

LIPASE

Avec l'??amylase, les lipases pancréatiques représentent incontestablement les paramètres de chimie clinique les plus importants pour le diagnostic différentiel des troubles pancréatiques.

En savoir plus

LITHIUM

Le lithium est largement utilisé dans le traitement de la psychose maniaco?dépressive.

En savoir plus

MAGNESIUM

Le dosage du magnésium sert au diagnostic et au suivi de l’hypomagnésémie (déficit en magnésium) et de l’hypermagnésémie (excès de magnésium).

En savoir plus

MAGNESIUM URINAIRE

La magnésémie reflète le stock de Magnésium de façon imparfaite.

En savoir plus

MESURE DES INDEX SERIQUES

Les tests de laboratoire médicaux peuvent être influencés par des constituants endogènes et exogènes dans l’échantillon.

En savoir plus

MICROALBUMINURIE

Dans la protéinurie glomérulaire sélective, 100 à 3000 mg d’albumine par gramme de créatinine sont éliminés dans l’urine.

En savoir plus

MYOGLOBINE

La myoglobine est une hémoprotéine d'un poids moléculaire voisin de 17800 daltons.

En savoir plus

NITRITES

Une coloration rose indique l'existence d'une bactériurie significative.

En savoir plus

NT-ProBNP

La dysfonction ventriculaire gauche survient lors de coronaropathie, hypertonie artérielle, valvulopathie et cardiomyopathie primitive.

En savoir plus

NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES CD3-CD4-CD8

Les pourcentages et numérations absolues des lymphocytes CD3+, CD4+, CD8+ et/ou CD19+ peuvent aider à évaluer la compétence immunitaire sous-jacente à des états pathologiques connus ou inconnus, ainsi qu'à contrôler les niveaux de lymphocytes à l'issue d'une transplantation d'organe.

En savoir plus

OESTRADIOL

Les estrogènes jouent un rôle important dans le développement des caractères sexuels  femelles.

En savoir plus

OROSOMUCOIDE

L’?1?glycoprotéine acide est synthétisée dans les hépatocytes.

En savoir plus

P.S.A.

Des taux sériques de PSA élevés reflètent généralement une affection de la prostate (prostatite, hyperplasie bénigne, carcinome).

En savoir plus

BETA-2 MICROGLOBULINE

La bêta-2-microglobulinémie augmente chez les patients infectés par le VIH, au cours de syndrome lymphoprolifératifs (elle reflète l'importance de la masse tumorale).

En savoir plus

BILIRUBINE CONJUGUEE

La bilirubine résulte de la destruction des érythrocytes arrivés au terme de leur vie dans le système réticulo-endothélial.

En savoir plus

BILIRUBINE TOTALE

Pour le diagnostic, les résultats doivent toujours être confrontés aux données de l’anamnèse du patient, au tableau clinique et aux résultats d’autres examens.

En savoir plus

BNP

L'insuffisance cardiaque est un syndrome causé par un certain nombre d'affections, entre autres la coronaropathie, l'hypertension, la valvulopathie et la myocardite.

En savoir plus

CALCIUM URINAIRE

La calciurie varie physiologiquement en fonction de l'âge, du sexe, du régime alimentaire et de la musculature.

En savoir plus

CARBAMAZEPINE

La carbamazépine est un anticonvulsivant utilisé principalement dans le traitement de la névralgie du trijumeau, toutes les formes d'épilepsies partielles, les crises généralisées tonico-cloniques et les crises partielles simples et/ou complexes.

En savoir plus

CARBOXYHEMOGLOBINE

A titre indicatif : 10 - 30 % : Céphalées, légère détresse respiratoire 30 - 40 % : Accès de faiblesse et troubles de la vision 40 - 50 % : Tachypnée, tachycardie, ataxie, syncopes 50 - 70 % : Dysfonction pulmonaire et cardiaque, coma.

En savoir plus

CHLAMYDIA TRACHOMATIS

Les chlamydiaceae sont une famille de bactéries à Gram négatif incluant les C.

En savoir plus

CHLAMYDIAE TRACHOMATIS - AMPLIFICATION GENIQUE

Les chlamydiae sont des bactéries parasites intracellulaires obligatoires, Gram-négatives et non mobiles des cellules eucaryotes qui forment des inclusions dans le cytoplasme de la cellule hôte.

En savoir plus

CHLORE

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

CHLORE URINAIRE

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme.

En savoir plus

CHOLESTEROL - L.D.L.

Les LDL (Low Density Lipoproteins) jouent un rôle clé dans la genèse et l’évolution de l’athérosclérose, en particulier de l’athérosclérose coronarienne.

En savoir plus

CHOLESTEROL HDL

Les HDL (High Density Lipoproteins) sont des lipoprotéines de haute densité.

En savoir plus

CHOLESTEROL TOTAL

Le cholestérol est un stéroïde possédant un groupe hydroxyle secondaire en position C3.

En savoir plus

COMPLÉMENT C3

L'activation du système du complément est réalisée par deux voies : la voie classique et la voie alterne.

En savoir plus

COMPLÉMENT C4

L’activation du système du complément est réalisée par deux voies: la voie classique et la voie alterne.

En savoir plus

CORTISOL

Le cortisol (hydrocortisone) est le principal glucocorticoïde sécrété par le cortex surrénalien.

En savoir plus

CREATINE PHOSPHOKINASE

La créatine-kinase (CK) est une enzyme dimère qui se présente sous quatre formes: une isoenzyme mitochondriale et trois isoenzymes cytosoliques, la CK-MM (présente dans le muscle strié), la CK-BB (présente dans le cerveau) et la CK-MB (présente dans le myocarde).

En savoir plus

CREATINE PHOSPHOKINASE MB version 01-14

La créatine kinase (CK) existe sous forme de trois isoenzymes qui sont des dimères composés de deux types de sous?unités monomériques.

En savoir plus

CREATININE

La maladie rénale chronique est un problème mondial qui comporte un risque important de morbimortalité cardiovasculaire.

En savoir plus

CREATININE URINAIRE

Le dosage de la créatinine dans les urines permet le calcul de la clairance de la créatinine (cf annexe clairance de la créatinine).

En savoir plus

CROSS-LAPS

Pour le diagnostic, les résultats doivent toujours être confrontés aux données de l’anamnèse du patient, au tableau clinique et aux résultats d’autres examens.

En savoir plus

CYFRA 21-1

La principale indication du dosage du CYFRA 21-1 est le suivi du cancer pulmonaire non à petites cellules.

En savoir plus

CYTOMEGALOVIRUS

Le Cytomégalovirus fait partie des Herpesviridae.

En savoir plus

DENSITE URINAIRE

La densité urinaire ou poids spécifique urinaire (Spécifique Gravity ou SG en anglais) donne une indication sur la concentration de l'urine et donc indirectement sur la diurèse.

En savoir plus

DIGOXINE

La digoxine est un cardiotonique utilisé chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque congestive et ce certains types d'arythmie.

En savoir plus

DOSAGE D'IGE SPECIFIQUES

 Concentration en IgE spécifiques indétectables >0,1kUA/l : Au diagnostic : Présence d'IgE spécifique confirmée à l'allergène testé.

En savoir plus

EBV - Virus d'Esptein-Barr

Le virus d'Epstein-Barr (EBV) est l'agent pathogène responsable de la mononucléose infectieuse (MNI) et il est impliqué dans le lymphome africain de Burkitt (LB), dans le carcinome indifférencié du naso-pharynx (CNP) et dans le syndrome lymphoprolifératif lié au chromosome X (XLP).

En savoir plus

ELECTROPHORESE DE L'HEMOGLOBINE

Le sang d’une personne adulte contient principalement de l’hémoglobine A (HbA), une faible proportion d’hémoglobine A2 (HbA2) et de l’hémoglobine fœtale (HbF) à l’état de traces.

En savoir plus

ELECTROPHORESE DES PROTEINES

 En fonction du niveau de migration des différentes protéines : albumine alpha1globulines : orosomucoïde, alpha1antitrypsine, alpha1 antichymotrypsine alpha2globulines : haptoglobine, alpha2macroglobuline, céruléoplasmine, globulines Gc, alphalipoprotéines béta1 et béta2 globuline : transferrine, hémopexine, C3, bétalipoprotéine g

En savoir plus

FACTEUR II

Pour le diagnostic, les résultats doivent toujours être évalués conjointement aux résultats d’acide folique érythrocytaire, aux données de l’anamnèse du patient, au tableau clinique et aux résultats d’autres examens.

En savoir plus

FACTEUR RHUMATOÏDE

Les facteurs rhumatoïdes sont un groupe hétérogène d'autoanticorps dirigés contre les déterminants antigéniques de la partie Fc des immunoglobulines G.

En savoir plus

FACTEUR V

Déficit isolé en facteur V : déficit congénital; déficit acquis (inhibiteurs du facteur V).

En savoir plus

FACTEUR VII

Déficit congénital en facteur VII.

En savoir plus

FACTEUR X

Déficit congénital en facteur XDéficit associé à ceux des facteurs II, VII, IX : traitement par les médicaments antivitamine K; carence d’apport ou d’absorption ( maladie hémorragique du nouveau-né; ictère par rétention; traitement par les antibiotiques.

En savoir plus

FER

Le fer apporté par l’alimentation est principalement résorbé sous forme de Fe2+ dans le duodénum et le jéjunum proximal.

En savoir plus

FERRITINE

La ferritine est la protéine de stockage du fer.

En savoir plus

FIBRINOGENE

On observe une augmentation du taux du fibrinogène plasmatique en cas de diabète, de syndrome inflammatoire, d’obésité; ce taux diminue lors de consommation exagérée du fibrinogène (CIVD, fibrinogénolyse).

En savoir plus

FOLATE

Pour le diagnostic, les résultats doivent toujours être évalués conjointement aux résultats d’acide folique érythrocytaire, aux données de l’anamnèse du patient, au tableau clinique et aux résultats d’autres examens.

En savoir plus

FRUCTOSAMINE

La fructosamine est le reflet de la glycation non?enzymatique des protéines tissulaires et sériques.

En savoir plus

GAMMA-GLUTAMYL TRANSFERASE

Le dosage de la ?-glutamyltransférase (GGT) sert au diagnostic et au suivi de maladies du foie et des voies biliaires.

En savoir plus

ACETONE

L'acétone et les corps cétoniques sont des produits normaux du métabolisme des lipides.

En savoir plus

ACIDE LACTIQUE

L'acidose lactique est suspectée par l'existence d'un trou anionique important lors de la réalisation d'un ionogramme, qui est comblé par le lactate.

En savoir plus

ACIDE URIQUE

Augmentée en cas de goutte, utile également dans le cadre du suivi de fin de grossesse (dépistage de la pré-éclampsie).

En savoir plus

ACIDE URIQUE URINAIRE

Son dosage dans les urines, corrélé à l'uricémie permet de dépister une élimination importante dans certaines pathologies (Leucémie myéloïde chronique, myélome, polyglobulie Maladie de Wilson, Syndrome de Fanconi) ou une diminution de l'élimination (Goutte, Glomérulonéphrite chronique, atteinte rénale diabétique).

En savoir plus

ACIDE VALPROIQUE

ou Depakine, son dosage est utile pour l'adaptation de la posologie.

En savoir plus

AGGLUTININES IRREGULIERES

 Tout prélèvement présentant une recherche d'agglunines irrégulières positive doit être identifié même en cas d'injection de Rophylac connue (femme enceinte).

En savoir plus

ALBUMINE

L’albumine est une protéine non glyquée qui représente 55 à 65 % des protéines plasmatiques totales.

En savoir plus

ALPHA FOETO-PROTEINE

L’alpha 1?fœtoprotéine est une glycoprotéine d’un poids moléculaire de 70000 daltons et de structure proche de l’albumine.

En savoir plus

AMH

Chez l'homme, l'AMH est sécrétée par les cellules de Sertoli du testicule.

En savoir plus

AMIKLIN

Surdosage: ototoxicité, nephrotoxicité (potentialisées par une insuffisance reinale) Sous dosage: inefficacité , appparition de résistanceNotes : Toxicité: >35µg/ml au pic, >10µg à la vallée.

En savoir plus

AMYLASE

Les dosages d'amylase revêtent une grande importance dans le diagnostic des affections prancréatiques du fait du manque de spécificité des symptômes cliniques de ces affections.

En savoir plus

AMYLASE URINAIRE

 Enzyme d'origine pancréatique ou salivaire qui hydrolyse l'amidon.

En savoir plus

ANTI XA

Les héparines (HNF et HBPM),  sont des médicaments utilisés dans les traitements curatifs et préventifs des maladies thromboemboliques.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI CELLULES PARIETALES

Les anticorps circulants dirigés contre des structures des cellules pariétales gastriques (présentent sur la paroi de l’estomac) sont généralement associés à une anémie pernicieuse.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI MITOCHONDRIE

Les anticorps anti-mitochondries (AMA) réagissent principalement avec la membrane interne mitochondriale riche en phospholipides.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI RETICULUM ENDOPLASMIQUE

Anticorps qui se lient au cytochrome p450 et sont fréquemment associés à l’hépatite auto-immune de type 2 se développant principalement dans un sous-groupe de fillettes et de jeunes femmes (prévalence de 80 %).

En savoir plus

ANTICORPS ANTI SSB

Les Ac anti-SSB/La sont détectés dans 40% des sérums des patients atteints de syndrome de Gougerôt-Sjögren.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI TRANSGLUTAMINASE IgA

La maladie cœliaque ou entéropathie sensible au gluten est un trouble à médiation immunitaire qui affecte essentiellement les voies gastro-intestinales et qui est caractérisé par une inflammation chronique de la muqueuse de l'intestin grêle, pouvant entraîner une atrophie des villosités intestinales, une malabsorption et un e

En savoir plus

ANTICORPS ANTI TRANSGLUTAMINASE IgG

La maladie cœliaque ou entéropathie sensible au gluten est un trouble à médiation immunitaire qui affecte essentiellement les voies gastro-intestinales et qui est caractérisé par une inflammation chronique de la muqueuse de l'intestin grêle, pouvant entraîner une atrophie des villosités intestinales, une malabsorption et un e

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-CCP

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire, chronique, systémique, entraînant une polyarthrite érosive associée à de nombreuses autres manifestations extra-articulaires.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-CYTOPLASME DES POLYNUCLEAIRES NEUTROPHILES

 Les anticorps anti-cytoplasme des polynucléaires neutrophiles (ANCA) revêtent une importance clinique majeure dans l’évaluation des troubles vasculaires chez le patient.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-ENDOMYSIUM IgA

  Les anticorps anti-endomysium de classe IgA (très rarement de classes IgG et IgM) peuvent être trouvés dans l'entéropathie sensible au gluten (enfants en bas âges : maladie coeliaque, adultes : entéropathie non tropicale).

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-ENDOMYSIUM IgG

  Les anticorps anti-endomysium de classe IgA (très rarement de classes IgG et IgM) peuvent être trouvés dans l'entéropathie sensible au gluten (enfants en bas âges : maladie coeliaque, adultes : entéropathie non tropicale).

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-MUSCLES LISSES

Les anticorps anti-muscle lisse (anti-smooth muscle antibodies, ASMA) apparaissent dans de nombreuses maladies du foie, par exemple dans les hépatites chroniques et aiguës, dans la cirrhose biliaire primitive ainsi que dans d’autres formes de cirrhose du foie.

En savoir plus

ANTICORPS ANTINUCLEAIRES

Les  anticorps  anti-nucléaires  (ANA)  sont  dirigés  contre  de  multiples  antigènes  nucléaires  et cytoplasmiques,  et  ils  s’observent  très  fréquemment  dans  les  maladies  rhumatiques systémiques.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-NUCLEAIRES v 01-14

La valeur diagnostic des autoanticorps anti-noyau cellulaire (ANA) dans plusieurs maladies auto-immunes est bien documentée.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-THYROGLOBULINE

La thyroglobuline (T g) est produite dans la glande thyroïde et constitue le composant principal de la colloïde folliculaire.

En savoir plus

ANTICORPS ANTI-THYROPEROXYDASE

La peroxydase spécifique de la thyroïde (TPO) est une enzyme localisée sur  les microsomes des thyrocytes et exprimée à la surface apicale des cellules.

En savoir plus

ANTIGENE CA125

Le CA 125 est présent en grande quantité dans les tumeurs épithéliales non mucineuses de l’ovaireet est mis en évidence dans le sérum.

En savoir plus

ANTIGENE CA15-3

Le dosage de CA 15-3 est utilisé comme aide dans le suivi des patientes atteintes de cancer du sein diagnostiqué.

En savoir plus

ANTIGENE CA19-9

De par sa bonne sensibilité (70-87 %), le test CA 19-9 constitue une aide au diagnostic différentiel et au suivi évolutif des patients atteints de cancer du pancréas.

En savoir plus

ANTIGENE P24

L'antigène p24 (Ag p24) est généralement détectable dans le sérum deux semaines après la contamination du sujet par le VIH-1.

En savoir plus

ANTITHROMBINE

L'abaissement du taux d'ATIII s'accompagne d'une fréquence élevée des troubles thromboemboliques spontanés.

En savoir plus

APOLIPOPROTEINE A1

Les apolipoprotéines constituent la partie protéique des lipoprotéines.

En savoir plus

APOLIPOPROTEINE B

Les apolipoprotéines constituent la partie protéique des lipoprotéines.

En savoir plus

BETA HCG

L ’hCG est produite dans le placenta au cours de la grossesse.

En savoir plus

A.C.E.

L ’ ACE est présent essentiellement dans le tractus gastro-intestinal et le sérum du fœtus.

En savoir plus